Les casques audio pour DJ sont différents des casques classiques en raison de l’isolation sonore qu’ils offrent et leur pression acoustique. Afin de trouver le bon casque DJ, il faut faire attention à certains détails techniques, sans oublier l’aspect pratique du casque.

Qualité du son : critère prioritaire

La qualité du son fait logiquement partie des éléments importants qui caractérisent un casque DJ. Pour le DJing, ce sont les basses de battement qui sont les plus importantes. Elles aident le DJ à caler plus facilement ses disques lorsque le son est trop élevé. Quant à l’impédance du casque, en relation avec son nombre d’Ohms, elle n’a pas d’impact trop important sur la qualité du son. Toutefois, un casque ayant une forte impédance est considéré comme meilleur. En réalité, l’impédance représente surtout la charge qu’aura le casque sur l’ampli. Plus elle est élevée, plus le casque a besoin de puissance pour fonctionner normalement. D’autre part, pour obtenir un son de meilleure qualité, il est également possible de se tourner vers les casques de type over-ear. Ces casques englobent totalement l’oreille. Ils offrent ainsi plus d’isolation et une meilleure restitution du son. Si vous n’avez pas envie de vous isoler de votre public, un casque du type on-ear sera plus approprié. Si malgré ces informations, vous restez indécis, l’article de solfège sur les casques audio pour DJ pourrait sans doute vous aider à choisir le produit qu’il vous faut.

Souplesse et résistance : critères de confort

Si vous prévoyez d’enlever fréquemment le casque et de le remettre ensuite, il vous faut un casque à la fois souple et résistant. Un casque souple peut s’enlever et être remis en place plus facilement. Certains casques peuvent également s’articuler pour permettre au DJ d’écouter le son environnant d’une oreille et le son en mixage de l’autre. Veillez aussi à choisir un casque conçu avec un matériau solide capable de résister aux nombreuses torsions que le casque pourrait subir. En plus de ces critères, pensez au confort en privilégiant les casques légers. Ceux-ci sont moins fatigants. Enfin, toujours en rapport avec le confort, choisissez les casques avec des mousses d’oreilles interchangeables. Les mousses s’abiment au fur et à mesure qu’ils accumulent la sueur.

Connectique : critère de praticité

Les casques filaires sont pour l’instant plus fiables que les modèles sans fil. En effet, ces derniers, utilisant souvent le Bluetooth, peuvent avoir une certaine latence, bien que faible, qui pourrait être nuisible. L’avantage avec ce type de casque reste toutefois la grande mobilité qu’il peut offrir. Par ailleurs, afin d’avoir le plus de mobilité possible avec un modèle filaire, il est préférable de choisir un casque avec un câble d’une longueur d’au moins 1.20 m. Le choix d’un câble spiral est aussi recommandé, car il y a beaucoup moins de risques que le câble se fasse marcher dessus. D’autre part, vous devrez vous équiper d’un adaptateur Jack 3.5 mm vers 6.35 mm pour pouvoir utiliser votre casque. En effet, la plupart des casques pour DJ sont équipés de jack 3.5 mm alors que les tables de mixages sont équipées de ports 6.5 mm. Certains modèles incluent toutefois ce type d’adaptateur à l’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *