A la différence de la vidéo, la création de dessin animé demande de bases techniques solides. Cet art visuel demande également beaucoup de patience. Si vous aimeriez vous lancer dans cette aventure, les prochains paragraphes sont pour vous.

Imaginer votre dessin animé et écrire le script

Tout bon projet commence par un rêve. Vous devez murir votre idée de dessin animé de manière à avoir des images mentales bien précises. C’est à partir de votre imagination que vous devriez écrire le script. Ce document retrace les grandes lignes du film dans un storyboard. Ce scénario donne le dialogue et d’autres détails utiles à la réalisation. C’est souvent avec un script qu’il faut convaincre les studios ou les partenaires financiers.

Dessiner manuellement, utiliser un logiciel ou faire du Stop Motion

Vous devez déterminer le matériel en fonction de la technique que vous choisissez. Certains réalisateurs optent pour la méthode celluloïd. Il s’agit de dessiner manuellement les planches pour ensuite les prendre en photo avec un appareil dédié à cet effet. Le Stop motion est une autre alternative. Elle consiste à façonner à la main des personnages en pâte à modeler. Les scènes sont photographiées un mouvement après l’autre. L’animation 2D ou 3D permet d’aller plus rapidement. Les effets spéciaux sont aussi possibles en conception numérique.

Travailler la bande-son de votre film d’animation

Que ce soit en celluloïd, Stop Motion ou 3D, vous devez commencer par les personnages et poursuivre avec le décor. Pour les trois techniques, vous aurez à travailler la bande sonore une fois le film muet achevé. Vous pouvez faire appel à des amis ou des professionnels de la voix off. Pour les grands studios, les stars de cinéma interprètent les personnages avant même de commencer l’animation en 3D. De toute manière, le film devrait être compris du public, même sans voir les images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *