Cette nouvelle forme de thérapie a recours au potentiel d’expression artistique et à la créativité du sujet à des fins psychothérapeutiques et de développement personnel. Vous pouvez vous tourner vers l’art thérapie si vous n’êtes pas vraiment à l’aise avec la thérapie classique ou une psychanalyse. Nous allons vous apporter plus d’informations sur cette thérapie dans les lignes qui suivent.

Une séance d’art thérapie

Vous vous demandez comment se déroule une séance. Comme pour les autres thérapies, le premier entretien se focalisera sur l’identification du mal-être et des attentes du patient. La suite variera en fonction de l’art choisi, mais le but sera toujours de développer un langage pour accéder aux sentiments enfouis pour pouvoir les intégrer par la suite. Parmi les arts les plus choisis, on a la peinture. Si vous décidez également de suivre cette voie, le médecin peut vous laisser avec une feuille blanche, des pinceaux et des tubes de couleurs. Il vous incitera à dessiner librement sans avoir à mobiliser le cerveau. À partir des couleurs utilisées et des formes dessinées, le médecin peut analyser le trouble du patient. Par exemple, s’il y met trop du rouge, ceci est signe d’agressivité.

Une panoplie d’arts selon les envies

Pour les séances, le patient est libre de choisir son art, mais il faudra que celui-ci permette de mieux l’explorer. Il peut se tourner vers les arts plastiques qui peuvent regrouper la peinture, le modelage et les collages. Le médecin peut vous accompagner également avec des arts plus vivants comme la danse, le théâtre et le conte. Vous pouvez également choisir les marionnettes, le maquillage et le clown. La musique peut également permettre au médecin de vous lire comme dans un livre ouvert. Donc vous pouvez également faire l’art thérapie avec de la musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *