Le Français Philippe Garel est l’un des peintres modernes que l’on gagne à connaître. Elève de l’Ecole des beaux-arts de Quimper, de Rennes et de Paris, il a appris les bases de la peinture et de l’art dans sa globalité et finit par faire des expositions à l’occasion de la Biennale de Paris en 1967. A partir de là, il ne s’arrête plus, il enchaîne les expositions à travers le monde.

Des peintres actuels

Son nom était sur toutes les lèvres, le succès est fulgurant. Amsterdam, Rome, Bologne, Bruxelles, Huston, Milan, Madrid, Munich, New York, Turin, Paris, le monde lui ouvre les bras et son nom devient de plus en plus connu. Il enseigne l’art pour transmettre l’art à la jeune génération à l’Ecole des beaux-arts de Rouen et enfin, en 2015, il a sa place à l’Académie des beaux-arts. Micquel Barcelo, peintre espagnol, est très connu aujourd’hui. En plus, il est aussi sculpteur, graveur et dessinateur, mais il est surtout connu pour être un grand peintre. Il est notamment associé au mouvement des « jeunes sauvages ».

Un peintre français de renommée

Gérard Garouste est sans aucun doute l’un des plus grands peintres contemporains, un représentant de la peinture française. Tantôt à Paris, tantôt en Normandie, ce peintre français est aussi un sculpteur et graveur, cumulant ainsi plusieurs cordes à son arc. Si on considère l’ensemble de ses œuvres, on remarque que ses sujets de prédilection sont la culture, l’héritage et les mythes. Il peint d’autres sujets aussi bien sûr, mais tels sont les sujets de la majorité de ses toiles. Il est obsédé par la transmission de génération en génération, de même que les histoires populaires et les textes littéraires. On retrouve très souvent aussi des animaux et des personnages fantastiques dans plusieurs de ses toiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *